• English
  • Français
  • Force Majeure, 2010 – Installation view monitors, Odd Gallery, Dawson City, Yukon, 2012 – Photo: Paul Litherland
    Force Majeure, 2010 – Installation view monitors, Odd Gallery, Dawson City, Yukon, 2012 – Photo: Paul Litherland

Le travail photographique et les performances multimédias de Paul Litherland témoignent d’une réflexion sur le faux, explorant les thèmes de la vulnérabilité, de la prise de risque et de la masculinité. L’artiste s’intéresse à la notion de feinte, là où l’irréel supplante le réel. Prendre la photographie de la peinture pour la peinture ; prendre une photographie pour l’artiste. Il s’agit donc de pousser le faux jusqu’à ce qu’il défie la vérité. Paul Litherland crée des situations de danger physique et psychologique. Il s’intéresse à la différence entre le téméraire et le vulnérable. Si trouver des façons de dépasser la peur sans paniquer est une stratégie de contrôle de soi quotidienne et peu risqué, le désir de vivre des expériences intenses, par exemple en s’habillant en « drag » ou en faisant de la boxe, se traduit directement dans sa pratique. User de ces situations complexes et parfois même ambiguës devient ainsi comme un mode de communication direct, se voulant honnête.Le travail performatif de l’artiste touche aussi les thèmes de la communication et des circonstances limites. Les présentations de Litherland investissent également le champ sonore par le biais de la percussion ou engagent l’écriture au moyen de détournements informatiques par l’usage de la vidéo. 

Coming soon

Paul
Litherland

Paul Litherland est un artiste multidisciplinaire, il vit et travaille à Montréal. Ses expositions récentes comprennent Risquer l'interprétation présentée à la galerie Leonard et Bina Ellen ainsi qu'à Espace Projet, Force Majeure présentée au Centre CLARK à à l’automne 2010, Fall Out à la Galerie Blackwood de l’Université de Toronto en 2009 ainsi que Wood VS Wood , une performance réalisée à Berlin. En 2006, il a réalisé Feindre la mort, une exposition présentée à la galerie Jack Shainman à New York. Paul Litherland a étudié la photographie et les beaux-arts à Emily Carr College of Art ans Design à Vancouver. Il est diplômé du programme de maîtrise en photographie de l’Université Concordia.

Paul Litherland is a visual artist/performer living in Montréal. His recent exhibtions include «Risquer l'interprétation» presented at Leonard & Bina Ellen gallery and at Espace Projet,“Force Majeure” at Galerie Clark, “Fall Out” at the University of Toronto’s Blackwood Gallery in 2009, performing “Wood vs. Wood” in Berlin 2008, and was part of the “Faking Death” exhibition at the Jack Shainman Gallery, NYC, in January 2006. He studied photography and fine art at the Emily Carr College of Art and Design in Vancouver (now the Emily Carr University of Art and Design) and graduated from the MFA program in photography from Concordia in 1994.

Anciens Membres