• English
  • Français
  • Cette nuit défaire, Galerie La Centrale Powerhouse, 2008
     Cette nuit défaire, Galerie La Centrale Powerhouse, 2008

Le processus de création de Karen Trask s'élabore autour d'une série d'investigations poétiques explorant l'expérience humaine par le biais du langage. Elle s'intéresse plus particulièrement à la nature éphémère et transitoire des mots. La manipulation de la structure des livres, des textes et des formes narratifs permet à Trask d'aborder les thèmes de l'absence, la mémoire et du temps. Le sens est créé par le toucher, le geste, la répétition et les actes de transformation. Écrire et expérimenter les anciennes technologies des arts textiles (comme le filage le tissage et la fabrication du papier) font partie intégrante de sa façon de faire de l'art. Ses œuvres consistent souvent en l'hybridation de plusieurs formes : installation, sculpture, vidéo, performance, livres d'artiste, écriture. L'artiste veut toucher les mots; toucher à l'espace entre les mots.

Karen Trask creation process is developed around a series of poetic investigations exploring the human experience through language. She is particularly interested in the ephemeral and transient nature of words. The manipulation of the structure of books, texts and narrative forms allows Trask  to address the themes of absence, memory and time. The meaning is created through touch, gestures, repetition and acts of transformation. Writing and testing the old technology of textile arts (such as spinning weaving and papermaking) are an integral part of her way to make art. Her works often involve hybridization of several forms: installation, sculpture, video, performance, artist books, writing. The artist wants to touch the words; touch the space between words.

Karen
Trask

Le travail de Karen Trask touche plusieurs médias: l'installation, le livre d’artiste, la vidéo et la performance.  Elle a présenté de nombreuses expositions solo au Québec, au Canada, en Europe et plus récemment à Tokyo. Elle a participé à des expositions collectives au Canada, à Bogota, à Kochi en Inde, à Mexico City, aux États-Unis et en Europe, ainsi que des résidences d'artiste à Helsinki, Paris et Tokyo. Plusieurs de ses vidéos ont été présentées dans les festivals en Europe et au Canada. Ses œuvres figurent dans des collections publiques et privées. Récemment, elle a présenté des expositions individuelles à Cica ainsi qu'à la Maison des arts de Laval.

The work of Karen Trask key several media: installation, the artist's book, video and performance. She has had many solo exhibitions in Quebec, Canada, Europe and more recently in Tokyo. She has participated in group exhibitions in Canada, in Bogota, Kochi in India, in Mexico City, the United States and Europe, as well as artist residencies in Helsinki, Paris and Tokyo. Many of her videos have been shown at festivals in Europe and Canada. Her work are in public and private collections. Recently, she has presented solo exhibitions at Circa and at the Maison des arts de Laval.

Anciens Membres