• English
  • Français

La pratique interdisciplinaire de Marie-Claude Bouthillier prend la forme de tableaux, d’environnements picturaux et d’œuvres collaboratives. Sa recherche du tableau qui se tend et s’étire jusqu’à devenir une totalité englobante (all over) a abouti en 2007 à l'élaboration de ce qu'elle appelle des environnements picturaux(Étang- Artefacts 2007). Afin d’explorer les possibilités d’un tableau dont les qualités visuelles agiraient aussi sur le corps, Bouthillier a commencé à construire des œuvres aux qualités tactiles et optiques provoquant un effet kinesthésique sur le spectateur. Celui qui entre dans l’œuvre s’engage physiquement dans le tableau.

Ces projets où elle décline les notions de surface, d’apparence, d’enveloppe et de peau abordent des problématiques propres à la peinture en les magnifiant mais semblent aussi être de moins en moins des œuvres picturales en elles-mêmes. Ainsi, après ce mouvement qui a porté la toile et le tableau vers l’installation picturale, son travail actuel prend une tangente qui mène de manière plus radicale vers l’objet. Le véhicule de cette transformation demeure sa réflexion sur la grille, le tableau et la nature textile de son support.

Coming soon

Marie-Claude
Bouthillier

Depuis la fin des années 80, on peut voir régulièrement le travail de Marie-Claude Bouthillier au Québec et à l’étranger, dans des expositions individuelles et collectives. Ses œuvres sont sélectionnées pour des projets collectifs dans les grandes institutions québécoises, dont le Musée d’art contemporain de Montréal et le Musée national des beaux-arts du Québec. L’exploration des rapports entre la peinture et le textile apparaît en filigrane dans sa recherche picturale depuis la fin des années 90. Elle s’intéresse aussi à la représentation de l’artiste dans la littérature et en fait le propos de plusieurs projets, dont Créatures à La Chambre Blanche à Québec en 2004 et Réponse à Zola, en 2006 au Centre d’art et diffusion Clark, où elle prend le rôle de commissaire. En 2010, elle expose Dans le ventre de la baleine à la galerie Optica. En 2011, elle présente La bonne Aventure à la Centrale/Power house. On a revu son travail à la Galerie de l’UQAM en 2012 lors de l’exposition Loin des yeux près du corps, commissarié par Thérèse St-Gelais. Elle présente Familles, en 2012-2013 au Musée McCord. En 2013, elle participe à l’exposition Le projet peinture/The Painting Project de la Galerie de l’UQAM commissarié par Julie Bélisle et expose Mégalithes à la Galerie Hugues Charbonneau. Marie-Claude Bouthillier est lauréate des prix Ozias-Leduc 2013 et Louis-Comtois 2011. Elle détient une maîtrise de l’Université du Québec à Montréal(1997). Elle vit et travaille à Montréal.

Coming soon...

Anciens Membres