• English
  • Français
  • MÉMORIAL, Sporobole, 2011
     MÉMORIAL, Sporobole, 2011

C’est au pouvoir d’évocation des objets que fait appel Sarla Voyer pour construire ses sculptures et installations. Se référant à un lieu réel ou fictif, ses propositions s’élaborent au moyen d’objets du quotidien; elles dévoilent un certain caractère intimiste qui se traduit dans une approche narrative de la sculpture. Rattachés de près ou de loin à des faits ou à des lieux liés à son histoire personnelle, les territoires fictifs qu’elle échafaude font s’infiltrer la dimension de l’intime dans la sphère de l’espace public. Des références au paysage et à l’architecture s’inscrivent également dans ses œuvres. Par un processus d’accumulation ou de répétition de divers éléments, elle construit de nouveaux objets dont l’ensemble délimite un territoire qui constitue en un lieu nouveau, investi de ses repères. Par l’appropriation d’objets du quotidien, trouvés ou reconstitués, ses œuvres se déploient le plus souvent sous la forme d’un parcours, invitant le spectateur à faire l’expérience de l’œuvre sur le mode de la déambulation.

Sarla Voyer calls on the evocative power of objects to construct her installations and sculptures. Referring to a real or fictional place, her propositions are developed through the use of everyday objects. These works reveal a certain intimate character that is translated through a narrative approach to sculpture. Whether closely or remotely related to facts or places linked to her personal life, the fictional territories that she builds let the intimate dimension seep into public space. Her works are also inscribed with references to landscape and architecture. Through the appropriation of found or reworked everyday objects her work usually presents itself in the form of an itinerary which invites viewers to experience the work while walking.

 

Sarla
Voyer

Présente sur la scène artistique canadienne depuis 1990, Sarla Voyer a participé à plus d’une quarantaine d’expositions collectives et individuelles, présentées pour la plupart dans les musées et centres d’artistes du Québec. Son travail a notamment été diffusé à Lloret de Mar, en Catalogne et, en 2007, à Plein Sud avec l’exposition LOGER/DÉLOGER, ainsi qu'au Centre Sporobole Sherbrooke en 2011 avec l'exposition Mémorial. Elle a également participé à la seconde édition de la Biennale internationale du lin de Portneuf. Ses œuvres font partie de la collection du Musée d’art Joliette et de collections privées. L’artiste vit et travaille à Montréal.

Sarla Voyer has been present on the Canadian artistic scene since 1990. She has participated in over forty group and solo exhibitions, for the most part presented in Québec museums and artist-run centres. Her work has notably been shown in Lloret sur Mar in Catalonia, and in 2007, at Plein Sud with the exhibition LOGER/DÉLOGER. She has also participated in the second edition of the Biennale internationale du lin in Portneuf. Her works are part of the Musée d’art Joliette and private collections. She lives and works in Montréal.

Anciens Membres