• English
  • Français
  • Nouvelles Déesses
     Nouvelles Déesses
 

Nouvelles déesses (accessoires de connexion) est un projet collaboratif entre les artistes Stephanie Castonguay et Émilie Mouchous.

“Ovolt est le chat quantique dans l'écrin encore clos...“

Dans un premier temps, l’expérience passe par Ovolt.  C’est par une approche ludique et poétique que le visiteur est invité à expérimenter, de façon intime ou en petit groupe, la boîte consacrée à notre muse. Ce dispositif sonore consiste d’un biofeedback modifié dans lequel on y insère les doigts. Ainsi, l’objet nous lie à la déesse et devient vecteur de connexion, puisque ce sont nos corps qui transforment l’intensité de ses fréquences sonores.

Les trames narratives qui accompagnent le projet, par leur caractère radiophonique, tissent le lien entre ces femmes qui ont marquées notre histoire de l’électricité et des technologies - les déesses se réinventent dans une temporalité éclatée, permettant de revisiter notre héritage féminin spirituel, électrique et électronique, pour en faire émerger de “nouvelles déesses”. 


Émilie Mouchous est une artiste sonore qui fabrique ses propres circuits électroniques. Elle vit et travaille à Montréal. Ses activités d’exploration spatiale, temporelle et sonore se caractérisent par la création de mini-systèmes autonomes émergeant tour à tour sous la forme de dispositif radiophonique, performance, série d’objets électroniques, intervention in situ, art web, écriture, et improvisation libre et collaborative. Elle s'inspire souvent de l'écoute et de l'observation de la faune et de la flore indigène et envahissante ainsi que de la singularité des espaces qu'elle investit. Ses créations ont été présentées dans des contextes tels que la Biennale d'art performatif de Rouyn-Noranda, le festival international de circuit-bending BENT (NYC), la plateforme de radio expérimentale Radius (Chicago), Deep Wireless (NAISA, Toronto), les festivals montréalais MUTEK, Suoni per il Popolo et Akousma, le centre d'artistes Caravansérail (Rimouski), Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles), Kunstradio (Vienne), RadiaLx Festival de arte radio (Lisbonne) et la Free Music Archive.

Fascinée par les origines de nos médias numériques actuels, Stephanie Castonguay est une artiste qui explore la matérialité de nos technologies et les phénomènes physique qui s’y rattachent à travers ses installations cinétiques, visuelles et sonores. En utilisant l'électronique DIY avec une approche pratique et ludique, elle désassemble les pièces mises au rebut pour révéler les phénomènes invisibles et inaudibles de nos technologies oubliées, brisées et obsolètes. Son travail a été présenté à Montréal (Festival International Montréal/Nouvelles Musiques, Biennale Internationale d’Art Numérique, Perte de Signal, Eastern Bloc, Fondation Molinari) et à l'étranger (en collectif, au Centre Fokal, en Haïti). Elle a performé dans divers festivals tels que Sight & Sound, PirateBlocRadio et durant Printemps Numériques.

Poste audio
  • Émilie Mouchous
  • STEPHANIE CASTONGUAY
NOUVELLES DÉESSES (ACCESSOIRES DE CONNEXION)

EXPOSITION /
8 SEPT AU 14 OCT 2017

VERNISSAGE /
VENDREDI 8 SEPT, 17H

PRÉSENTATION D'ARTISTE /
SAMEDI, 30 SEPT, 15H